La Crypte

Contact

Crypte de hagetmau
avenue Corisande

40700

Hagetmau

où est-tu jeune homme

29 mars 2022

où est-tu jeune homme

Matthieu Freyheit est chercheur en cultures de masse et de jeunesse, il enseigne les Etudes Culturelles à l’Université de Lorraine.
Mais où es-tu jeune homme
et que font dans tes pattes les pattes des chamois ?

nous qui avions perdu le monde

29 mars 2022

nous qui avions perdu le monde

Né en 1988, Clément Bondu est écrivain, metteur en scène et cinéaste.
Il a grandi en banlieue parisienne, et suivi des études de lettres et d’art dramatique. Ses textes rassemblent poésie, récits, théâtre, livrets d’opéra. Ses spectacles sont portés par sa compagnie Année Zéro. Ses films jouent aux limites du documentaire et de la fiction.
Clément Bondu a réalisé trois court-métrages : L’échappée (2017), Nuit blanche rêve noir, avec François Hébert (2019), et Lettre de Buenos Aires (2021). Il a publié deux (…)

j'attends mes pertes

1er juillet 2021

j’attends mes pertes

Felip Costaglioli vit dans le Minnesota. Il enseigne l’esthétique du cinéma à Saint Cloud State University et se consacre avec ses étudiants à l’étude des rapports féconds entre cinéma et poésie.
Il écrit en catalan, français et anglais et a publié 27 ouvrages de poésie chez les éditeurs suivants : l’Arrière-Pays, La Breu, la Margeride, Serge Chamchinov, la Boucherie Littéraire, Vincent Rougier, Apeiron, les Lisières et l’Atelier du Hanneton.
"On sait alors que l’on a pas que soi. On ne voit plus la rivière (…)

La mue des cigales

15 juin 2021

La mue des cigales

L’horizon bleu indivisible croissait autour des guêpes et la fournaise qu’exhale la roche découpe la mer comme une lame.
Chaque pas effectué dans la forêt des inscriptions ajoute une phrase aux autres phrases, derrière la vitre qui grandit, décline, prend sa revanche sur les noms dont la puissance se libère dans la défaite proclamée.
Le mal occupant le sommeil qui vient à l’aube, j’essaye de traverser la scène reportée à plus tard, songe l’homme en respirant très (…)

respire

1er juillet 2020

respire

Je contemple la rue je dilate mes bras je respire tout s’est éteint devant mes yeux partout des lampes l’air et la rue vides - et je me retourne et j’éclaire ce que plus tard nous appellerons sa chambre

Le Mal des aquariums

15 décembre 2019

Le Mal des aquariums

Aquariums’ Disease
Extrait :
Comme cela s’efface et se répète
Dans l’aquarium vide,
Surgissent des rochers
Une aisance
Terrestre sentiment géologique ?

éclair éclat erre

15 décembre 2019

éclair éclat erre

Extrait :
du bout des lèvres
nous répliquons
nous nous appliquons
à brouiller nous le vertige
par un vertige encore plus grand

les maisons du détour

15 décembre 2019

les maisons du détour

Extrait :
Va chercher la terre de tes souillures
et sur une montagne de fumier
bâtis une cabane en planches
où tu méditeras, où tu méditeras toutes tes fautes et te repentiras profondément.
C’est là ta véritable maison.

Origine Horizon

15 décembre 2019

Origine Horizon

Extrait :
Pour prendre visage. Je voulais m’approcher de la fenêtre. De l’envol du ciel pâle. Comme les souvenirs. Je ne sais m’effacer. Ni revivre. Je demeure un pays de changement d’heures. Lentement enfoui. Qui regarde briller et mourir les verreries de l’été. Mourir le corps distancié du désir. Les illusions qui mutilent. Mon ciel est celui des yeux fermés. Qui fixent la musique. La clarté des questions. La passion d’être improductif. C’est le rien qui décrète. Où étoile le sentiment de la vie. Et (…)

vers cela qui n'est pas

15 décembre 2019

vers cela qui n’est pas

Extrait :
chaque pas nous signifie
et nous fait disparaître
dans la poussière
que l’on soulève
allons-nous vraiment
où nous portent nos pas ?

Poème
de l’instant

Franck André Jamme

Au secret

J’aurai vu.
J’aurai saisi, à force, les trois cercles :
le commun, le propre et celui de l’arcane.
J’aurai su le désir et le vide.

Parfois, trop proche de comprendre,
j’aurai baisé les lèvres de l’abîme.
Quelques chances m’auront sauvé.
Il me faudra beaucoup d’esprit,
à la dernière passe,
pour rire de l’infime chemin parcouru.

Franck André Jamme, Au secret, Éditions Isabelle Sauvage, 2010.