La Différence

Contact

30 RUE RAMPONEAU

75020

Paris

Le Paris des surréalistes

15 octobre 2004

Le Paris des surréalistes

essai
"L’extraordinaire importance de Paris dans la littérature née après la guerre de 1914 y est analysée à travers les œuvres d’Aragon, Breton, Péret, Desnos, Soupault. "
cf
http://www.ladifference.fr/fiches/livres/surrealistes.html

Gravité de l’ange d’Habib Tengour

17 septembre 2004

Gravité de l’ange d’Habib Tengour

Poèmes.
Collection : Clepsydre.
Extrait
CONVERSATION AVEC MOHAMMED DIB
Celles blanches dressées pierres adossées vives
transportées au-delà de l’exil conservées
dans le jour rapiécé de la mémoire debout
Celles qui dansent au loin murmure tissé en écho
accueil réservé à qui se prépare mort
le visage aspergé du désir assouvi…
Habib Tengour est né à Mostaganem en 1947. Poète, écrivain et anthropologue, il a constamment vécu entre la France et l’Algérie. Il a publié des textes en (…)

<i>Etre au monde</i>

1er septembre 2004

Etre au monde

Poèmes.
Collection Clepsydre.
96 p., 14 e.
ISBN : 2-7291-1450-5
"J’aime t’écrire des mots
presque vides
pour que tu les remplisses
d’une force irrépressible
la tienne
celle qu’enfant tu semais
pour parfaire ta vie d’homme"

La rue palimpseste

1er septembre 2004

La rue palimpseste

Edition bilingue qui reprend des poèmes extraits de Selected poems : 1965 - 1990 (1994) ; Winter numbers (1994) ; Squares ans Courtyards (2000) ; Desesperanto (2003), et publiés avec l’aimable autorisation de W.W. Norton & Company, Inc.

Poèmes en apnée de Dinu Flamand

1er septembre 2004

Poèmes en apnée de Dinu Flamand

Dinu Flamand est né en 1947 dans un village de Transylvanie. Après des études de philologie, il travaille à Bucarest pour de multiples maisons d’édition et des revues. Ses premiers recueils de poèmes paraissent en 1971. Il a maille à partir avec la censure pour son livre État de siège et la pression étatique devenant étouffante, il se consacre à une activité de critique littéraire et de traducteur. Son choix se porte sur Fernando Pessoa. En 1989, à l’occasion d’un voyage au Portugal, il se résout à l’exil (…)

À part et passager

2 février 2004

À part et passager

de Jean Pérol
Poèmes Coll. Clepsydre
Et les villages vous avez vu les villages comme un rose de pivoine au corsage des collines et les rayures du monde dans les yeux les griffures les giflures du monde dans nos yeux vous avez vu dans cette vie qui nous emporte et fonce vers ses soleils parmi de mornes plaines rouges de fin de siècle qui s’étale et les nuages hein vous avez vu les nuages leurs ombres vives et véloces de grand chagrin sur les luzernes et les colzas que le couchant au ras (…)

Que dire à ce passant de Marie Chevallier

7 octobre 2003

Que dire à ce passant de Marie Chevallier

Collection Clepsydre
Je verse quelques pauvres larmes
refroidies.
Incubation du silence.
Lorca vampirisé
dort au fond d’un barranco,
chien andalou.
À cinq heures du soir.
À cinq heures du soir.
Il y eut des jours
serrés comme des poings.
En vrac de solitude.
Aggravée.
Née en 1926, Marie Chevallier a consacré sa vie à la poésie et à la littérature hispanique. Elle a créé la revue Cahiers de poésie et de poétique ibérique et ibéro-américaine. Elle a publié de nombreux recueils de poèmes dont (…)

Sept poètes latins chantent l'amour

7 octobre 2003

Sept poètes latins chantent l’amour

Anthologie
LUCRÈCE, CATULLE, VIRGILE, HORACE, TIBULLE, PROPERCE, OVIDE
Textes choisis, traduits, présentés et commentés par Henri Husser
Bilingue
Hors Collection
Entre 78 av. J.-C. et 18 apr. J.-C., au siècle de César et d’Auguste, le plus troublé de la République et le plus prestigieux de l’Empire, se concentrent les plus grands poètes latins : Lucrèce (-98/-55), Catulle (-82/-52), Virgile (-70/-19) Horace (-65/-8), Tibulle (-50/-19), Properce (-47/-15), Ovide (-43/17).
Que dire de l’amour dans (…)

L’inquiétude du coeur de Milan Rufus

1er juin 2002

L’inquiétude du coeur de Milan Rufus

édition bilingue slovaque/français

Pour le plaisir, anthologie

1er mars 2002

Pour le plaisir, anthologie

traduit par Alain Bosquet
24 poèmes traduits par Alain Bosquet, poète, romancier et critique. Un choix de poètes qu’Alain Bosquet aimait et qu’il a traduit parce qu’il les aimait. " La mise en français est neuf fois sur dix, une traduction fidèle " Alain Bosquet. Engageons-nous avec lui dans le voyage en langue française.

Poème
de l’instant

« Fabulation »

« Cela » : qui « ne dit ni ne cache », mais dispense des signes, des signaux, des appels. Et nous met en mouvement d’écriture.

Sylvie Germain, « Fabulation », Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.