La Divine Pandémie

Auteur : Marc Delouze

La Divine Pandémie

Le magnifique Marc Delouze rejoint la collection « Freaks ». Toute âme ayant assisté à une « lecture-concertante » du fondateur des Parvis poétiques pourra en témoigner : Marc Delouze est un aède, il porte la poésie en sa chair, il incarne ses textes.

Que nous propose-t-il avec La Divine Pandémie ? Rien de moins qu’un testament poétique en forme de manifeste : voici un « journal de confinement » qui se veut le contraire d’un journal de confinement – il est cheminement d’un poème, en dialogue avec La Divine Comédie de Dante, produisant des échos parmi les amis avec lesquels l’auteur correspond et partage son chant le long de la pandémie. Il s’agit bien d’une quête de la parole, en un temps où tout porte à l’étouffer, et d’une tentative (réussie) de communion autour de l’écriture poétique. Pour mieux dire un monde qui s’en va, et peut-être se préparer à un monde qui n’est pas encore arrivé.

Paru le 22 avril 2022

Éditeur : Æthalidès

Poème
de l’instant

Cahier de création

Et s’il ne restait que la force du chant
la puissance impalpable d’un cœur de graminées
le bonheur insondable du chœur rythmé
la sobriété généreuse des souffles mêlés
et s’il ne restait que le giron de la transe
berceau de nos rêves en nos chevelures dénouées
claquement de mains et chairs libérées
bras serpentins et hanches agitées
et s’il ne restait que la solidité de nos rêves

Sabrina Sow, Cahier de création, Illustrations d’Alexis Christiaen, Éditions de l’espèce, 2020.