La Dogana

Contact

chemin de la mousse

CH 1225

Chêne-Bourg

Les élégies de Duino de Rainer Maria Rilke

1er avril 2008

Les élégies de Duino de Rainer Maria Rilke

Traduction de Philippe Jaccottet.
Commencées par R. M. Rilke en janvier 1912 au château de Duino, face à la mer de Trieste, où l’avait accueilli la princesse Marie de la Tour et Taxis, ces élégies ne seront achevées que dix ans plus tard. Par l’ampleur de la vision, par la profondeur des questions qui y sont posées et l’extraordinaire tension de leur prosodie, ces poèmes s’élèvent à la hauteur des grands hymnes de Hölderin et figurent parmi les textes majeurs de la poésie du XXe siècle. Philippe (…)

La part des anges de Jean Luc Sarré

1er avril 2007

La part des anges de Jean Luc Sarré

Jean-Luc Sarré, né à Oran (Algérie) en 1944, vit et travaille à Marseille. Il a notamment publié : La Chambre (Flammarion, 1986), Les Journées immobiles (Flammarion, 1991), Rurales, urbaines et autres (Fourbis, 1991), Embardées (La Dogana, 1995 / Prix Max-Jacob 1995), Au crayon (Farrago, 1999), Affleurements (Flammarion, 2000), Bardane (Farrago, 2001), Poèmes costumés (Farrago, 2003).
"Santal, cardamome, bergamote…
Ces mots mystérieux buissonnent
parmi la soie, les glaïeuls
et les confidences (…)

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.