La Guillotine

Contact

24 rue Robespierre

93100

Montreuil

Chemin terrestre de Karl Ristikivi

1er janvier 2002

Chemin terrestre de Karl Ristikivi

Traduit de l’estonien par Tahar Montbélialtz.
Préface de Mathieu Bénezet
"Envie de rentrer - envie de s’aventurer,
séparé en deux branches l’arbre pousse,
chercheur d’ombrage - chercheur des vents d’orage
à la lisière de la mer et d’une forêt.
Peur de naître - peur de disparaître,
la trame de la vie ficelée à ses deux extrémités.
Existence - non-existence,
l’une d’elles est sommeil, rêve,
l’autre, sans pareille, (…)

Poème
de l’instant

La colline que nous gravissons

Mais soudain, l’aube nous appartient.
Sans savoir à quoi cela tient, nous agissons.
Sans savoir à quoi cela tient, nous avons
tenu bon,
Témoins d’une nation non pas brisée,
mais simplement inachevée.

Amanda Gorman, La colline que nous gravissons , Traduit de l’anglais (États-Unis) par Lous and the Yakuza, Éditions Fayard, 2021.