La Monnaie des songes

de Marie-Christine Gordien

La Monnaie des songes

La Monnaie des songes et autres recueils est à la fois un inventaire des fêlures de notre temps, un hymne pour un autre humanisme, un hommage à la négritude et aux artistes contemporains tels Gaël Faye ou MC Solaar. Marie-Christine Gordien s’impose comme la « voix des sans-voix », dans ce volume traversé de bout en bout par un lyrisme aussi attachant qu’inoubliable et porté par le rêve du métissage de notre langage.

Marie-Christine Gordien, auteure d’une œuvre poétique saluée par la critique, est née en 1965 à Valence, dans la Drôme, d’une mère ardéchoise et d’un père guadeloupéen. Elle réside à Nîmes où elle a travaillé auprès des populations vivant l’exil ou l’exclusion. Elle fait des lectures publiques et anime des ateliers d’écriture.

Un jour, j’oublierai mon nom, ma ville et ma vie, sans façons et sans style, où ne sont passés que les mots dans le tamis des vents.

Paru le 18 mars 2021

Éditeur : Points

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

L’ARDEUR COSMIQUE

L’Ordre et la Vérité sont nés
de l’Ardeur qui s’allume.
De là est née la Nuit.
De là l’Océan et ses ondes.

De l’Océan avec ses ondes
naquit l’Année,
qui répartit jours et nuits,
régissant tout ce qui cligne des yeux.

Rig-Véda, « L’ARDEUR COSMIQUE », traduit du sanskrit par Louis Renou, Du feu au cœur du vent, Trésor de la poésie indienne, Édition de Zéno Bianu, Poésie/Gallimard, 2020.