Lumières de mars

À l’occasion de cette 23e édition du Printemps des Poètes, la parution en Poésie/Gallimard de Aller simple, suidi de l’Hôte impénitent d’Erri de Luca.
Article de Marie Chaudey.

La Vie - Lumières de mars

Poème
de l’instant

terrains vagues

Tu cueilles pour moi
des mûres poussiéreuses
au goût de septembre
et pendant qu’entre mes dents
je tente d’écraser les petites graines
je me dis que grandir
c’est à chaque fois quitter l’été.

Géraldine Hérédia, terrains vagues, Le port a jauni, 2021.