La chute libre du jour

Mornas

depuis l’aube
dans les restes du château
l’hymne du mistral
à la gloire du temps
abrupt rappel à l’ordre
le miroir des falaises
où se reflète
la chute libre du jour
en fin d’après-midi

Stéphane Juranics, La chute libre du jour, La Passe du vent, 2016.

Poème
de l’instant

L’ARDEUR COSMIQUE

L’Ordre et la Vérité sont nés
de l’Ardeur qui s’allume.
De là est née la Nuit.
De là l’Océan et ses ondes.

De l’Océan avec ses ondes
naquit l’Année,
qui répartit jours et nuits,
régissant tout ce qui cligne des yeux.

Rig-Véda, « L’ARDEUR COSMIQUE », traduit du sanskrit par Louis Renou, Du feu au cœur du vent, Trésor de la poésie indienne, Édition de Zéno Bianu, Poésie/Gallimard, 2020.