La langue des signes

Auteur : Gérard Bayo

La langue des signes

J’ai soif, si soif !

Les façades restent dans l’ombre.
A peine
si le ciel s’éclaire.

Un beau matin notre absence
égalera la tienne.

Dans les flaques parfois l’image
se forme : rien
n’apparaît.

On irait ce matin que tout est vrai : avec ça
vivre. Image
de la pluie qui vient du ciel.

Dont ils rêvaient."

Paru le 1er avril 2013

Éditeur : L’herbe qui tremble

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Coplas

Où va donc ce chemin ?
- Ce chemin ne va pas :
ce chemin reste là,
à l’endroit où il est.

José Bergamín, « Coplas », Traduction de L.-F. Delisse, Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.