La lune ne m’a jamais déçu à part ça… par Jean-Louis Troïanowski

Ce deuxième ouvrage offre un texte lunaire. Des mots de rêveur. D’une de ces personnes qui vivent le nez un peu en l’air et qui s’occupent des choses réputées peu sérieuses. Comme la lune… Et ce texte, méditation très silencieuse sur le rapport que chacun peut tisser entre lui, sa vie et les éléments du monde, son environnement, incite à entrer dans la contemplation. Une contemplation active. Centrée sur le réel. Mais prête à s’ouvrir à tous les imaginaires que le réel impulse, histoire de coller au plus près des réalités.
Les tableaux de Pieroni participent à cette contemplation colorée du monde. Deux univers s’entremêlent ainsi dans les pages et incitent le lecteur à les rejoindre. Des espaces sont réservés à la création du lecteur.
L’idée est pertinente. Le texte et l’image nous tient à hauteur d’homme. C’est l’essentiel pour avancer un pas plus loin.

Paru le 1er septembre 2009

Éditeur : Pluie d’étoiles éditions

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.