La mort une fois mise en terre

Franck Venaille

La mort une fois mise en terre.

il faudra tout recommencer

avec une autre.

D’ailleurs

un cadavre

Je n’écris pas : nouveau

se tient déjà – derrière

la porte –

Prêt.

C’est inscrit.

Ainsi

Renaîtrons-nous !

(je prends un exemple :)

âgé très âgé !

fati-Gué

par ces morts successives

Ne me demandez pas

d’où je sais tout cela.

Ne me demandez rien.

Poème
de l’instant

L’ARDEUR COSMIQUE

L’Ordre et la Vérité sont nés
de l’Ardeur qui s’allume.
De là est née la Nuit.
De là l’Océan et ses ondes.

De l’Océan avec ses ondes
naquit l’Année,
qui répartit jours et nuits,
régissant tout ce qui cligne des yeux.

Rig-Véda, « L’ARDEUR COSMIQUE », traduit du sanskrit par Louis Renou, Du feu au cœur du vent, Trésor de la poésie indienne, Édition de Zéno Bianu, Poésie/Gallimard, 2020.