Là où dansent les éphémères

108 poètes contemporains se côtoient et proposent des textes pour la plupart inédits. Le plus jeune a 20 ans à peine, le plus âgé était bientôt centenaire. Tous partagent notre quotidien. Sur le thème de l’éphémère, leurs écrits sont d’une diversité et d’une richesse étonnantes. Ils offrent un large panorama de la poésie de notre époque.

L’anthologie Là où dansent les éphémères publiée aux éditions LE CASTOR ASTRAL à l’occasion du 24e Printemps des Poètes est disponible en librairie depuis le 10 février 2022.

Là où dansent les éphémères, anthologie, Castor Astral, 17 euros, 464 pages.

- Le Castor Astral et la Maison de la poésie vous donnent rendez-vous le lundi 14 février 2022 à 20 heures pour une soirée poétique autour de la nouvelle anthologie Là où dansent les éphémères.

Partenaires

Le Castor Astral

Poème
de l’instant

Serge Sautreau

Rivière je vous prie

Loin, un instant, des rives, souvenons-nous, riverains des cours de porcelaine, souvenons-nous des loges de verre, entre flammes et idoles, où se pâmaient le mythe, la révolte, les tyrannies de la fin…

Loin, à l’instant, loin du poumon fertile, c’est l’origine qui appelle avec de longs herbiers ondulant sous la nacre, laissant apercevoir des sables habités, des galaxie solubles, des à-pics de massifs coulés s’engloutissant dans le vert sombre.

Pour invoquer. Pour éveiller le dieu. Pour ne jurer de rien. Pour accueillir. Rivière.

Serge Sautreau, Rivière je vous prie, Éditions l’Atelier le Ciel sur la Terre, 1997