La part des anges de Jean Luc Sarré

La part des anges de Jean Luc Sarré

Jean-Luc Sarré, né à Oran (Algérie) en 1944, vit et travaille à Marseille. Il a notamment publié : La Chambre (Flammarion, 1986), Les Journées immobiles (Flammarion, 1991), Rurales, urbaines et autres (Fourbis, 1991), Embardées (La Dogana, 1995 / Prix Max-Jacob 1995), Au crayon (Farrago, 1999), Affleurements (Flammarion, 2000), Bardane (Farrago, 2001), Poèmes costumés (Farrago, 2003).

"Santal, cardamome, bergamote…
Ces mots mystérieux buissonnent
parmi la soie, les glaïeuls
et les confidences violettes.
Dans le salon, à l’heure du thé,
le monde est une bonbonnière
qui abrite de troublants parfums,
et une dizaine d’année plus tard
on rougit presque quand on croise
la visiteuse au bas filé. "

Paru le 1er avril 2007

Éditeur : La Dogana

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Georges Didi-Huberman

Survivance des lucioles

Les lucioles, il ne tient qu’à nous de ne pas les voir disparaître. Or, nous devons pour cela, assumer nous-mêmes la liberté du mouvement, le retrait qui ne soit pas repli, la force diagonale, la faculté de faire apparaître des parcelles d’humanité, le désir indestructible. Nous devons donc nous-mêmes - en retrait du règne et de la gloire, dans la brèche ouverte entre le passé et le futur - devenir des lucioles et reformer par là une communauté du désir, une communauté de lueurs émises, de danses malgré tout, de pensée à transmettre. Dire oui dans la nuit traversée de lueurs, et ne pas se contenter de décrire le non de la lumière qui nous aveugle.

Georges Didi-Huberman, Survivance des lucioles, Éditions de Minuit, 2009.