La petite fabrique

Contact

Le Château d’Allières
900, route du Château

38760

Varces

Les chants plaintifs de Christian Chavassieux

1er juin 2012

Les chants plaintifs de Christian Chavassieux

Estampes d’Anne-Laure H-Blanc
"Tu me croiras, petit, si je te disais ? Nos
tendresses pour rien, nos sanglots et nos
peines dont on n’a rien appris, les martyrs,
les douleurs, les épreuves subies, tout ce qui
fut donné, tout ce qui fut repris, et malgré cela
la croyance que le mal est ailleurs, une bête
inconnue, tandis que nous l’abritons…"

Fleuve sans bords

1er mars 2011

Fleuve sans bords

"De lourds nuages plombaient le ciel et, sur les eaux grises au lustre d’ardoise, leur reflet se chargeait encore d’une base de boue diluée."
[…]
Illustré par Marc Négri

Poème
de l’instant

Philip Larkin

Où vivre, sinon ?

Est-ce pour maintenant ou pour toujours
Que le monde est pendu à une tige ?
Est-ce pour un rendez-vous ou par ruse,
Ces bois trouvés pour aller faire un tour ?

Est-ce miracle ou mirage
Si vers les miennes se lèvent tes lèvres ?
Et les soleils, comme des balles de jongleurs,
Sont-ils une feinte ou un gage ?

Darde tes feux, mon ange surprenant,
Faisant front de tes seins à la peur coupe court,
Te prenant maintenant, je te prends pour toujours,
Car le toujours est toujours cet instant.

Philip Larkin, Où vivre, sinon ?, Traduit de l’anglais par Jacques Nassif, Éditions de la Différence, 1994.