La pluie tombe des deux côtés

Joëlle Naïm

La pluie tombe des deux côtés

Bil’in, village palestinien, un lieu de la résistance à la colonisation israélienne, est le théâtre de ce récit poétique à deux voix. Avec force détails et une économie de mots, Joëlle Naïm conte en écho les souvenirs nostalgiques et les réflexions quotidiennes qui agitent Lola et Samir. Leurs tourments intimes reflètent la turbulence de cette région du monde.
Joëlle Naïm a quitté la Tunisie à neuf ans. Auteure et artiste ambulante, elle considère le voyage, réel ou imaginaire, et la rencontre comme les grands moments de la vie. D’où, par exemple, l’œuvre collective et internationale Nappes-Mondes ; pour une géopoétique de la relation.
Elle est également la traductrice d’œuvres majeures de Conrad Aiken, aux éditions La Barque, parmi lesquelles Neige silencieuse, neige secrète et Le Grand Cercle.

Paru le 1er octobre 2021

Éditeur : La Grange Batelière

Poème
de l’instant

Poésie de Palestine

si peu de chants d’oiseaux
et, revenant au bercail –

nous avons fait fleurir le désert
nous avons fait chanter le désert

Deema Shehabi, Poésie de Palestine , Éditions Al Manar, 2013.