La poésie au marteau

Auteur : Christian Doumet

<i>La poésie au marteau</i>

Précédé de par un océan, entretien avec Jasmine Getz
Ce livre interroge la situation de la poésie actuelle. Qu’en est-il de cet affairement de la langue ? Qu’en est-il non tant de sa santé - question trop fréquemment et un peu vainement posée - que de son inépuisable et tenable et vivace invisibilité ? Qu’en est-il du sens et des sens, dans cette construction d’un nous d’époque qui, frayer aux marges du réel, n’en témoigne que plus fort de notre degré de réalité ?

Les deux textes rassemblés ici - un entretien et un essai critique - n’ont d’autre visée que d’indiquer ce lieu - et si possible, d’aider à l’approcher.

Dessins : Bénédicte Plumey

Paru le 1er novembre 2004

Éditeur : Obsidiane

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Charles Cros

Sonnet

Moi, je vis la vie à côté,
Pleurant alors que c’est la fête.
Les gens disent : « Comme il est bête ! »
En somme, je suis mal côté.

J’allume du feu dans l’été,
Dans l’usine je suis poète ;
Pour les pitres je fais la quête.
Qu’importe ! J’aime la beauté.

Beauté des pays et des femmes,
Beauté des vers, beauté des flammes,
Beauté du bien, beauté du mal.

J’ai trop étudié les choses ;
Le temps marche d’un pas normal ;
Des roses, des roses, des roses !

Charles Cros, « Sonnet », Le Collier de griffes.