La poésie au marteau

Auteur : Christian Doumet

<i>La poésie au marteau</i>

Précédé de par un océan, entretien avec Jasmine Getz
Ce livre interroge la situation de la poésie actuelle. Qu’en est-il de cet affairement de la langue ? Qu’en est-il non tant de sa santé - question trop fréquemment et un peu vainement posée - que de son inépuisable et tenable et vivace invisibilité ? Qu’en est-il du sens et des sens, dans cette construction d’un nous d’époque qui, frayer aux marges du réel, n’en témoigne que plus fort de notre degré de réalité ?

Les deux textes rassemblés ici - un entretien et un essai critique - n’ont d’autre visée que d’indiquer ce lieu - et si possible, d’aider à l’approcher.

Dessins : Bénédicte Plumey

Paru le 1er novembre 2004

Éditeur : Obsidiane

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.