La poésie et ses environs

n° 74

La poésie et ses environs

Sommaire

édito : LA POÉSIE ET SES ENVIRONS, par la DRC (Direction de Rédaction Collective)

DOSSIER : CLAUDE VIGÉE, par Anne Mounic

POÉSIE ET SCIENCE, par Gérard Mottetqui s’entretient ensuite avec GUY CHATY

UNE HISTOIRE DE « PASSION CRÉATION », LA GALERIE CONVERGENCE DE JEANNETTE ET JEAN BRANCHET

SYLVIE BIRIOUK ET LA POÉSI

HOMMAGE À JULIEN BOSC, par Philippe Biget et Jacques Lèbre

LAISSER OUVERT, LIRE FRANÇOIS MONTMANEIX de JEAN-YVES DEBREUILLE, par Bernard Fournier

Un pur joyau : SABLE, de MARILYNE BERTONCINI, par Carole Mesrobian

Une nouvelle traduction de FEDERICO GARCIA LORCA due à MICHEL HOST, par André Sagn

LA POÉSIE EST DANSE, entretien de JACQUELINE PERSINI avec ANNE-LISE BLANCHARD.

AU THÉÂTRE, LE PARIS DE SCAPIN, par Bernard Fournie

LA NOUVELLE : « RETOUR AU PHARE » de JEAN-PAUL PLANTIVE

POÉSIE PLURIELLE
MANA AGHAEE, STÉPHANE AMIOT, JANE ANGUÉ, ANTOINE BERTOT, GAËLLE BOULLE, ALAIN BRISSIAUD, MURIELLE COMPÈRE-DEMARCY, PIERRE-AURÉLIEN DELABRE, MARIAN DRAGHICI, PIERRE GONDRAN DIT REMOUX, MICHELLE LABBÉ, CAROLINE LOPEZ, SAMUEL MARTIN- BOCHE, FRÉDÉRIC MASSARDIER, MICHEL POLITZER, LEON PRADEAU, STÉPHAN RIEGEL, ARNAUD VENDES

Paru le 4 septembre 2019

Éditeur : Poésie Première

Genre de la parution : Revue

Poème
de l’instant

Matthieu Messagier

post-verbum aux demains sans tutelles

la plupart des manèges et la nuit a tardé
dessus les restes hasards de sueurs nouvelles nées
et dès que les rôles emportent les légendes
là où les sons obtiennent le fard à déprendre
sur les voiles de larmes encore rugueuses
que le parage a abandonné derrière lui
des papillons de nuit aux teintes obscurantes
pour ce que leur vie arrête en ce royaume
soudain allument de biais sans que l’os y consente
les us inespérés de mondes en dense et séculiers
et les dés à découdre du moins résolvent les passés
et au chas des jeux de pôles se faufilent d’autres étés
si l’écho des odes après-voir offre la merveille
même surgie d’ailleurs où l’âme se porte sans appareil

inédit pour le Printemps des Poètes