La poésie pour mémoire

La poésie pour mémoire

Samedi 10 mars 2012, Saint-Brice-en-Coglès devient village en poésie.
De toutes les communes de France, elle est la première à obtenir ce label décerné par le Printemps des Poètes.
La journée de labellisation est l’occasion de nombreuses manifestations autour de la poésie, organisées par la ville de Saint-Brice-en-Coglès et par le Pôle artistique et culturel du collège Angèle Vannier.
Colloque en présence de Charles Juliet et de Jean-Pierre Siméon, directeur artistique du printemps des Poètes,
Baptême "en poésie" de lieux publics, lecture poétique aux Hameaux du Coglais, à l’arboretum, acte officiel à la mairie…

Une équipe de bénévoles du pôle restitute dans le présent document une partie des actions qui ont ponctué cette journée. Les textes sont accompagnés de variations plastiques de Serge Bouvier à partir d’un vers d’Angèle Vannier : Ecarquillons les noeuds de pierre

Paru le 1er mars 2013

Éditeur : Pôle artistique et culturel du collège Angèle Vannier

Genre de la parution : Essai

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.