La promeneuse du temps

Rebecca Gruel

La promeneuse du temps

« La promeneuse brave l’interdit pour écouter le silence de la cap« l’arrêt. La plume nourrie de sa révolte intérieure s’étend, prolifique.
La couleur qui entérine le geste, la profondeur d’une pensée abyssale, la réflexion…
Le peintre et le poète ; même combat, face à cet espace blanc-silence, qui au fil des mots, au fil des pas, se déclinera en verve poétique et rhétorique… »
- Extrait de la préface de Mylène Vignon

La crucifiée du silence
Étrangère à elle-même
Devient verticale
Ingurgite une mémoire
Embrase
Zone
Inconnue
Époque nouvelle
Féline
Elle s’envole
Amazone circonstancielle
L’intelligence artificielle
Ne saurait être
À son regard
Qu’une guillotine
Elle cueille une fleur
Floraison culturelle

Rebecca Gruel vit à Paris. Elle est poète et peintre. Elle aime Erk Satie. Sa nature première est à la fois écriture poétique et picturale matiériste. L’écriture s’inscrit en elle tel un souffle existentiel et la matière de sa peinture regagne au-delà du mot la mystique de l’Etre.
Elle participe à plusieurs anthologies, collabore à différentes revues. Elle expose régulièrement ses peintures dans le cadre d’expositions individuelles et collectives en France et à l’étranger.

Paru le 14 avril 2022

Éditeur : Unicité.

Poème
de l’instant

Emmanuel Laugier

De terre, de mer, d’amour et de feu

J’ai embrassé Port-au-Prince
Comme on embrasse un premier amour

Une première fois
Un premier soir de saison des pluies

Marc Alexandre Oho Bambe, De terre, de mer, d’amour et de feu, Mémoire d’encrier, 2017.