La révolte, le vide et la grâce de Benard Jakobiak

La révolte, le vide et la grâce de Benard Jakobiak

Préface de Hubert Ordronneau

Et si c’était cela
La graine de poète :
il a eu l’impression
qu’on ne voulait pas.

On te voyait déjà
à la naissance, mort.
Tu as eu l’impression
qu’on te laissait mourir
malgré tes cris d’angoisse,
de faim et de colère.
Il fallait t’enfermer
entre porte et murailles.

Paru le 1er juin 2015

Éditeur : Le nouvel Athanor

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Coplas

Admire l’étonnante chose :
mon ombre posée sur le mur
et à la fenêtre la lune !

José Bergamín, « Coplas », Traduction de L.-F. Delisse, Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.