La rumeur libre

Contact

42540

Sainte-Colombe-sur-Gand

Oeuvres poétiques T1

1er septembre 2016

Oeuvres poétiques T1

Le Tome 1 des Œuvres Poétiques de Thierry Renard réunit les livres suivants :
– Le Fait noir, Paroles d’Aube, 1993 ;
– Maintenant la nuit, Cadex, 1998 ;
– L’injustice commence là, Bérénice, 1998 ;
– L’Espérance récompensée, Bérénice, 2000 ;
– Il neige sur ta face, Le Bruit des Autres, 2001 ;
– L’Éclosion du coquelicot, Le Dé Bleu / Écrits des Forges, 2002 ;
– Neptune Mambo, Bérénice, (…)

Pensées de porcelaine

1er septembre 2016

Pensées de porcelaine

Puis je m’avance vers des êtres qui ont oublié d’apprendre à lire et à écrire, tendus à refuser la langue qui pourrait révéler leur infini. Je me penche dans leur parole pour entendre à quel moment elle se déchire. Je me penche et tombe dans leur nuit jusqu’au dernier soupir de ma parole dans leur présence. J’apprends mot à mot leur langue trouée, je la recopie. J’essaie d’entendre à quel endroit l’infini cogne sur leurs tempes et comment leur souffrance invente un alphabet dont chaque signe recrache la chair (…)

L'enneigement

1er juin 2016

L’enneigement

Écrire avec la neige
pour un lecteur aveugle.
Elle est l’encre,
la plume,
et le papier.
Elle est
le texte,
et ce qu’il ne dit pas.
Elle écrit sur l’océan
un étrange récit
qui s’efface aussitôt.

De cendre et d'écume, une ville

1er juin 2016

De cendre et d’écume, une ville

Un jour je partirai
vers des contrées altières
des civilisations nouvelles
des forêts vierges
des déserts inhabités
Je prendrai mon bâton de mots
mes sandales de vent
mon sac à dos de désirs
ma gourde d’espérance
Je partirai vers des lointains
des hollandes
vers des rivages
des terres promises
J’emprunterai des chemins de traverse
des sentiers zigzaguant
des drailles très anciennes
des canaux incandescents
Je partirai sans me retourner
vers les écrans
& la Ville
laissant les (…)

Rumeurs

1er juin 2016

Rumeurs

Rumeurs est une revue semestrielle qui entend relater, dans la diversité des voix, une certaine Actualité des écritures. Née sous l’impulsion de La rumeur libre éditions et animée par Thierry Renard, la revue se propose de donner à lire des textes inédits d’auteurs d’aujourd’hui : recueils de création, textes écrits en atelier, voix venues d’ailleurs.
Véritable lieu d’accueil pour des auteurs à découvrir, et outil de promotion d’écritures nouvelles, La Revue Rumeurs entend se faire l’écho de productions (…)

Vous êtes peut-être dans ce livre

1er octobre 2015

Vous êtes peut-être dans ce livre

(extrait)
Dans une contrée discrète, on signalait
les choses non pas par leur contraire
mais par métonymie. Ainsi, on deman-
dait de faire attention à la nuit par un
panneau noir, de prendre garde au vent
par un panneau transparent et pour
que les enfants aient peur de la forêt,
on posait sur leur chemin une branche
morte depuis longtemps.

Oeuvres poétiques tome 2

1er octobre 2015

Oeuvres poétiques tome 2

Ouvrage publié avec le concours de la Région Rhône-Alpes
Le Tome 2 des Œuvres Poétiques de François Montmaneix réunit les livres suivants :
Les rôles invisibles, paru aux éditions Le cherche midi (2002),
Jours de nuit, paru aux éditions Le cherche midi (2005),
L’abîme horizontal, paru aux éditions La Différence (2008),
Laisser verdure, paru aux éditions La Castor Astral (2012), préface d’Yves (…)

Saisons profondes

1er octobre 2015

Saisons profondes

(extrait)
Patience
Ce qui attend sous les nuages bas
l’automne le sait il est au travail
dans le flair des grands chiens à l’arrêt
comptant les oiseaux en allés
vers des cieux partis sans laisser de trace
Désormais il y aura place
pour des couleurs à échanger longtemps
avec le silence à l’œuvre au jardin
et la solitude enfin sans mouvement
autre que celui des fruits dans le sang
Voici venu le temps de demander
à ceux qui ne sont plus parmi nous
jusqu’où le cri du dedans peut aller
quand (…)

Le Dernier Avenir

1er octobre 2015

Le Dernier Avenir

(extrait)
On ne parle jamais à la légère On est poursuivi toute une vie par ce qu’on dit. Les paroles hantent et toutes les autres à la chaîne en somme Elles reviennent en personne réclamer leur dû. Elles refusent de consoler à peu de frais ce que prête la mort Suspendu au sans mot on défend tout ce que n’ont pas touché Le double le fou le rêve le possédé du fond des démons On se précipite sous l’averse ou l’abat-jour d’un pommier On ne sait si le verbe mord la chair ou si la chair ne veut pas qu’on la (…)

Ainsi soit je

1er octobre 2015

Ainsi soit je

Je m’étonne toujours que l’on puisse raconter des
histoires, avec des personnages un début et une
fin. Sans doute a-t-il fallu tisser de longs fils de
complicité pour en arriver à ça ; être imbibé d’un
social qui me reste étranger, nourri des mythes
communautaires. Alors on évolue naturellement
dans le racontage, c’est notre élément. Pas le mien.
(extraits)

Poème
de l’instant

Poème inédit d’Anita Conti

Pourrais-tu ignorer
Que chaque jour, Pour Toi,
un ciel entier s’éclaire ?

À Tous les pas de cet élan
qu’est notre vie
À tous les jeux de cette rage
J’ai ouvert les bras
Et gémi

Et sur le grand vent refermé,
Au long des temps
Mes bras heureux brûlent encore
De leur désir.

Anita Conti, 4 janvier 1994, à Fécamp, Inédit.