La saison des pluies, de Khaled Ezzedine

La saison des pluies, de Khaled Ezzedine

Ce qui fait chez Khaled Ezzedine la beauté si simple du poème : pour ce qui est et ce qui fuit, pour le vieillard et pour l’enfant, avec son désespoir, si rare, oui : la tendresse.

toi cependant
et ta faible voix
d’hirondelle effrayée
comme un soleil qui éclaire
l’encre, la page et la chaise

Paru le 1er mars 2013

Éditeur : La Crypte

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Journal 1887-1910

Chaque fois que le mot « Jules » n’est pas suivi du mot « Renard », j’ai du chagrin.

29 mai 1903

Jules Renard, Journal 1887-1910, Actes Sud, 1995.