La table ronde

Contact

14 rue Séguier

75006

Paris

Les légendes de Jean-claude Pirotte de Pol Charles

1er avril 2009

Les légendes de Jean-claude Pirotte de Pol Charles

"J’ai consacré un petit livre flâneur et nonchalant aux légendes (qui sont récits de vie auxquels, comme on sait, peuvent se mêler du mythe, de la fable, de l’imaginaire) d’un écrivain de livres minces, flâneurs et nonchalants. Qu’on ne s’y trompe cependant pas. Jean-Claude Pirotte, sous le masque de la pudeur ou de l’humour, pratique une littérature de confession qui peut paraître désinvolte, fût-ce pour évoquer ses nostalgies et ses bleus à l’âme…." P. (…)

<i>Autobiographie</i> suivi de <i>Conrad Detrez</i>

1er mars 2009

Autobiographie suivi de Conrad Detrez

"besoin de rêve désir d’être heureux"
pourquoi faites-vous tellement souffrir
cet enfant qui dans l’hiver rigoureux
s’obstine à ne jamais vouloir mourir ?
mais court mais court aux boueux chemins creux
pour tâter d’un temps d’impossible approche
et sourd et sourd aux menaces féroces
proférées par les dieux d’un monde affreux
s’en va s’abîmer sur la roche atroce
qui tue toujours nos plus sublimes (…)

Poésie française de Kléber Haedens

1er mars 2009

Poésie française de Kléber Haedens

Ce choix d’environ 120 poèmes de François Villon à Jean Cocteau, est précédé d’un brillant préambule de Kléber Haedens sur la poésie française.

D'encre de fer et de feu de Louis Krémer

1er novembre 2008

D’encre de fer et de feu de Louis Krémer

Lettres à Henry Charpentier (1914-1918)
Présentation et notes de Laurence Campa.
Louis Krémer né en 1883 écrit ces lignes en octobre 1916 lors de la bataille de Verdun. Il a écrit ces lignes pleines de révolte, d’ironie et de stupeur à son ami d’enfance, le poète Henry Charpentier.

Un loup aux aguets d'Abbas Kiarostami

1er novembre 2008

Un loup aux aguets d’Abbas Kiarostami

Taduction de Nahal Tajadod et Jean-Claude Carrière
Courts et ciselés comme des haïkus, ces poèmes traduits du persan par Jean-Claude Carrière et Nahal Tajadod évoquent à la fois des perceptions et des émotions. Prolongeant le sillon subtil tracé dans son premier recueil, Avec le vent (Pol 2002). Abbas Kiarostami donne à voir et à ressentir, à travers Un loup aux aguets, l’enfance et la nature, l’amitié et la solitude, ce qui passe et ce qui (…)

Poètes de la bonne chère

1er septembre 2008

Poètes de la bonne chère

Si de nombreux poètes ont célébré les plaisirs de la table, il n’existait pas encore d’anthologie de la poésie gastronomique. De François Villon à Boris Vian en passant par Guillaume Colletet, Charles Monselet ou encore Emile Verharen, ce recueil réunit une centaine d’auteurs qui ont su magnifier la bonne chère en mettant la littérature à son service. Avec esprit et gaieté, ils célèbrent l’escargot de Bourgogne, le navarin aux pommes, le pont-l’évêque ou encore l’asperge. Un ouvrage dédié à la fois aux fins (…)

<i>Épopées</i>

12 juin 2008

Épopées

Placé sous le signe des voyages - Orient, Amérique du Nord, Europe de l’Est juste après la chute de Berlin, Espagne… - ce nouveau recueil de William Cliff fait la part belle à l’enfance et à l’adolescence, ainsi qu’aux amitiés poétiques. À sa vie entière.

passage des ombres

10 avril 2008

passage des ombres

Que ferais-je ce matin / un poème une peinture / blanc le ciel entre les murs / et les arbres sont éteints

Du rouge aux lèvres, haïjins japonaises

1er avril 2008

Du rouge aux lèvres, haïjins japonaises

Traduction de Makoto Kemmoku et Dominique Chipot.
"Je bois à la source,
oubliant que je porte
du rouge aux lèvres."
Chiyo-ni

Poème
de l’instant

Franck André Jamme

Au secret

J’aurai vu.
J’aurai saisi, à force, les trois cercles :
le commun, le propre et celui de l’arcane.
J’aurai su le désir et le vide.

Parfois, trop proche de comprendre,
j’aurai baisé les lèvres de l’abîme.
Quelques chances m’auront sauvé.
Il me faudra beaucoup d’esprit,
à la dernière passe,
pour rire de l’infime chemin parcouru.

Franck André Jamme, Au secret, Éditions Isabelle Sauvage, 2010.