La traversée du jour

Auteur : Thierry Renard

J’habite un poème écrit dans une langue perchée
sur la plus haute branche de l’arbre le plus haut
J’habite une rivière de mots
qui coule parmi des bouquets de fleurs fauves
et que traverse et retraverse mon chant
J’habite un parfum ou un fruit
j’habite un langage sans solution
j’habite une terre où j’ai grandi
j’habite la très grande brûlure de midi

Paru le 1er septembre 2010

Éditeur : Bérenice

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Eugenio de Andrade

Matière solaire

J’ai aimé ces endroits
où le soleil
secrètement se laissait caresser.

Eugénio de Andrade, 1923-2005, Matière solaire, Traduit du portugais par Mária Antonia Câmara Manuel, Michel Chandeigne et Patrick Quillier, Éditions de la Différence, 1986.