Lais

de Marie de France

Lais

Traduction de Philippe Walter.
Dossier par Mathilde Grodet.

Il n’avait plus ni joie ni plaisir sinon quand il pensait à elle.

Ah, l’amour ! Tantôt doux, tantôt douloureux, il invite au dépassement de soi et au sacrifice, et ce ne sont pas les héros de ces lais qui nous diront le contraire. Demandez donc, par exemple, au chevalier-oiseau qui rendit visite à son amante enfermée dans une tour par un mari jaloux et perdit la vie. Dévouement, ruse, merveilleux, aventure : tels sont les ingrédients de ces envoûtants contes bretons du XIIe siècle.

Paru le 21 novembre 2019

Éditeur : Gallimard jeunesse

Genre de la parution : Jeunesse

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

« Fabulation »

« Cela » : cet inconnu sis au plus intime de soi comme une abeille lovée dans l’ombre pourpre des pétales d’une rose tout en plis et replis pour s’y nourrir de son odeur, de ses sucs, de sa chair, de sa tiédeur. De ses secrets.

Sylvie Germain, « Fabulation », Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.