Landivisiau

Landivisiau (9 000 habitants) est le berceau du poète Xavier Grall, dont le 30ème anniversaire de la mort a été l’occasion de lancer en 2011 la 1ère édition du festival "Moi les Mots" qui fait rayonner la poésie auprès d’un très large public. Invitations d’auteurs, rencontres à la bibliothèque et dans les établissements scolaires, et même une résidence d’auteur de six mois, avec Isabelle Damotte en 2011. Pour les prochaines éditions du festival, un affichage public de poèmes sera mis en place sur l’ensemble de la ville.

Coordonnées :
Adresse : Hotel de Ville de Landivisiau
19 rue Georges Clémenceau BP 90609
29406 Landivisiau

Contact : Madame Laurence Claisse
Téléphone : 02 98 68 00 30
Courriel : landivisiau@ville-landivisiau.fr
Site internet

Poème
de l’instant

Alejandro Jodorowsky

C’est comme ouvrir un menhir avec les mains

Cessez de chercher, vous êtes la porte
et les gardiens qui en interdisent l’accès.
Chaque pas vous éloigne du nombril
chimères assoiffées d’aventure.
Vous croyez que le mariage vous libère de la mort
ou que l’argent vous marque dans la hiérarchie divine.
Cessez de chercher, la conscience est le philtre magique,
L’œil capable de rejoindre les orbites vides de Dieu
traversant la mort. Personne ne se rencontre soi-même
en parcourant les mers ou en explorant les cavernes.
C’est difficile, comme ouvrir un menhir avec les mains
car notre âme est plus dure que la pierre.

Alejandro Jodorowsky, Traduit de l’espagnol (Chili) par Martin Bakero et Emmanuel Lequeux
dire ne suffit pas, no basta decir, Le Veilleur Éditions, 2003.