Lattès

Contact

17 rue Jacob

75006

Paris

Tu es le grand soleil qui me monte à la tête par Colette Guedj

14 février 2007

Tu es le grand soleil qui me monte à la tête par Colette Guedj

Cette anthologie dont le titre est emprunté à un magnifique poème d’Eluard réunit une centaine de poèmes d’amour dans un joli petit livre-objet. L’esprit de cet ouvrage n’est ni érudit, ni chronologique, encore moins exhaustif. Il s’agit plutôt de donner à voir les modes d’aimer qui intéressent notre sensibilité contemporaine. Quatre grands mouvements vont rythmer ce parcours : la déclaration d’amour, tour à tour tendre, sentimentale, spirituelle, ou passionnée ; l’embrasement amoureux ; la douleur d’aimer (…)

Poème
de l’instant

Henri Michaux

« Posture privilégiée »

Magie naturelle d’une simple pose,
Mis au calme
l’esprit en quiétude laisse ailleurs les parleurs
les menteurs inscrits,
laisse s’étaler les naïfs transporteurs
des quotidiennes maximes sommaires de l’époque.
Ne sont plus entendues, les disputes

Hors de l’action
bras retirés de la circulation
aussi bien de l’attaque que de l’aide
retirés de la préparation à agir…

Henri Michaux, « Posture privilégiée », Revue Nulle Part, 1984.