Laure, que le désir encerne

De Jean-Luc Peurot

Laure, que le désir encerne

Un recueil composé d’une suite de poèmes autour de la figure de Laure de Sade, la muse de Pétrarque, et Colette Peignot, également connue sous le pseudonyme de Laure. Ils expriment l’esprit du désir, mêlant le tendre lyrisme de l’amour courtois aux images érotiques qui peignent métaphoriquement les plaisirs charnels. Le marquis de Sade, Baudelaire et Gilbert Lely ont également inspiré ce recueil.

Paru le 16 juin 2020

Éditeur : Tarabuste

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Christian Morgenstern

« Nouvelles créatures proposées à la nature »

« Nouvelles créatures proposées à la nature »

L’oiseau-bœuf
Le dromadaire palmé
Le lion luisant
La roucouleuvre
Le hibou de manchon
Le cachalair
La punaise tentaculaire
Le taureau à sonnette
Le bœuf-paon
Le renard-garou
Le gentignol
Le pinson-scie
Le carlin d’eau douce
Le rat de vin
L’engouletempête
Le ver de ciel
Le chameau-épic
Le rhinocétalon
L’œillet-dinde de Noël
L’hommefeuille

Christian Morgenstern, Les chansons du Gibet, Die Galdenlieder, traduit de l’allemand par Jacques Busse, Les Cahiers Obsidiane, 1982.