Le Bateau fantôme

Contact

69, rue Defrance -

94300

Vincennes

Yves Bonnefoy

1er mai 2016

Yves Bonnefoy

"Entretien avec Natacha Lafond et Mathieu Hilfiger sur la question du livre", par Yves Bonnefoy
Natacha Lafond et moi-même avions rencontré Yves Bonnefoy en janvier 2004, il y a 12 ans, dans son bureau du Collège de France, pour un long et passionnant entretien. Cet entretien était destiné au numéro de la revue Le Bateau Fantôme portant sur le thème du « livre » (automne2004), où allait être présenté un dossier entier sur cette poétique dans l’œuvre du poète.
Cet échange consista principalement dans la (…)

"Jaccottet écrivant Au col de Larche", par Jean-Marc Sourdillon

1er septembre 2015

"Jaccottet écrivant Au col de Larche", par Jean-Marc Sourdillon

Dans cet ouvrage, Jean-Marc Sourdillon, écrivain et spécialiste de Jaccottet (il a participé à l’édition de ses Œuvres dans la bibliothèque de la Pléiade), nous retrace le mouvement qui a donné naissance au texte "Au col de Larche". Dans le récit intime de cette genèse, nous découvrons la formidable sensibilité et l’extrême exigence qui font de Philippe Jaccottet un immense poète. Un témoignage exceptionnel sur la réalité de la création (…)

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.