Le Cantique qui est à Gabrielle de Christian Ricord

Le Cantique qui est à Gabrielle de Christian Ricord

Constitué de trois livres (Maison Dieu (I, II, III et IV), La Tombée des Nues et Les Heures à la Nuit, Le Cantique qui est à Gabriel/le est le grand œuvre de Christian Gabriel/le Guez Ricord. Bernar Mialet, son exécuteur testamentaire, a réalisé l’établissement de cette édition.

Né à Marseille en 1948, Christian Guez Ricord y est mort en juin 1988. Jeune poète, il est très vite remarqué par Michel Deguy, Pierre Oster et Yves Bonnefoy qui devient un ami. Le poète travaille continûment à trois grandes œuvres qu’il ne cessera de composer sa vie durant : L’Annoncée, Le Cantique qui est à Gabriel/le et La Couronne de la Vierge.

Paru le 1er novembre 2005

Éditeur : Le Bois d’Orion

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Charles Cros

Sonnet

Moi, je vis la vie à côté,
Pleurant alors que c’est la fête.
Les gens disent : « Comme il est bête ! »
En somme, je suis mal côté.

J’allume du feu dans l’été,
Dans l’usine je suis poète ;
Pour les pitres je fais la quête.
Qu’importe ! J’aime la beauté.

Beauté des pays et des femmes,
Beauté des vers, beauté des flammes,
Beauté du bien, beauté du mal.

J’ai trop étudié les choses ;
Le temps marche d’un pas normal ;
Des roses, des roses, des roses !

Charles Cros, « Sonnet », Le Collier de griffes.