Le Castor Astral

Poésie contemporaine

Mode de diffusion
Volumen

Année de création : 1975

Nombre de parutions par an : 8 pour la poésie

Tirage moyen : 1000

Accepte de recevoir des manuscrits (mais les chances d’être publié sont minimes - sur une réception de 1500 manuscrits, un seul est publié)

Contact : Jean-Yves Reuzeau
tél : 01 48 40 14 95
castor.editeur@wanadoo.fr
jyreuzeau@wanadoo.fr

Contact

52 rue des Grilles

93500

Pantin

Les Métamorphoses

1er janvier 2017

Les Métamorphoses

Dessin de Gérard Titus-Carmel.
Ces métamorphoses ne doivent rien à Ovide. Ce sont celles de l’auteur à l’approche de l’âge : déloger de soi, éprouver tous les sentiments, toutes les passions tour à tour, ou conjointement, avant qu’il soit trop tard. Autoportrait en faune…
Que le vent longtemps me porte à l’aventure
À faire ici et là de tout ma fortune
Quelques morts en hâte et de nombreuses vies
Ne mendiant rien qui ne me soit donné
En songe ou en vérité ……… le fleuve Amour
Et la beauté instantanée (…)

C'est tout ce que j'ai à déclarer

1er novembre 2016

C’est tout ce que j’ai à déclarer

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Thierry Beauchamp, Frédéric Lasaygues et Nicolas Richard.
Préface de Mathias Malzieu, introduction de Steven Moore, avant-propos de Ianthe Brautigan et Virginia Brautigan.
Édition bilingue
Sa vie se partageait entre le San Francisco des Diggers, le Japon adulé et son ranch dans le Montana auprès de ses amis Jim Harrison, Tom McGuane, Peter Fonda et Sam Peckinpah. Il aimait Baudelaire, le Grateful Dead et Janis Joplin, Emily Dickinson et William Carlos (…)

Mingus erectus de Noël Balen

1er octobre 2016

Mingus erectus de Noël Balen

Mingus Erectus est une ode à la gloire du contrebassiste le plus emblématique de l’histoire du jazz. Porté par le souffle de cette longue mélopée à la fois tendre et fiévreuse, Charles Mingus, colossal artificier du son, continue de clamer son insoumission généreuse, droit dans ses notes. Erectus !
Le livre se veut un hommage à ce jazzman mythique qui a collaboré avec des personnalités telles que Duke Ellington ou Louis Armstrong. Noël Balen a sélectionné quelques textes pour les mettre en musique dans (…)

Lignes de coeur

1er octobre 2016

Lignes de coeur

Lignes de coeur réunit les contributions originales de dix-sept écrivains francophones invités par l’Atelier Imaginaire à réfléchir sur leur rapport à la poésie, sur la place et le rôle qu’elle tient dans leur vie comme dans leur oeuvre.

L'animal central

1er juin 2016

L’animal central

Dire la chose en train de se faire, quand le "dire" est la chose en train de se faire.
Incarner cette vie augmentée.
C’est poésie.
J’habite ce nulle part qui m’habite.
couv dessin d’Edmond Baudouin
Mot de l’éditeur
Un recueil sur le désir humain. L’Animal central évoque par ellipses le processus du désir, de son surgissement primitif à son élaboration complexe.
Ici se chevauchent le profane, le sacré et la folie : du big bang du désir à son sacre. En découle une alternance de tons, de rythmes et (…)

A l'ouest des ombres

1er juin 2016

A l’ouest des ombres

Coédition avec la Maison de la poésie de la ville de Rennes.
Ce recueil se présente comme un appel face à la haine. Nous sommes les enfants de Caïn : de ceux qui ont tué et survécu. Comment éveiller la part d’Abel qui reste en nous ? Comment ne jamais oublier que tout vainqueur est un vaincu potentiel ? Comment se mettre en garde contre les Ombres, qui ont vite fait de nous envahir ?
Ici, le poète dénonce le temps perdu par l’individu et le collectif à chercher les paradis perdus : l’entre-soi idéal. (…)

Mexico la nouvelle poésie mexicaine

1er juin 2016

Mexico la nouvelle poésie mexicaine

Préface de Philippe Ollé-Laprune, spécialiste des littératures hispaniques d’Amérique, qui vit à Mexico où il a été directeur du Bureau du livre de l’Ambassade de France au Mexique. Il est notamment l’auteur de Cent ans de littérature mexicaine et Europe-Amérique latine, les écrivains vagabonds (La Différence, 2007 et 2014).
Cette anthologie voulue par le ministère de la Culture mexicain, réunit les vingt principaux poètes mexicains âgés de moins de 50 ans. S’y rencontrent des poètes alliant un art (…)

<i>Inuits dans la jungle n°7</i>

1er juin 2016

Inuits dans la jungle n°7

Tendances de la poésie d’Amérique latine
Coral Bracho
Yolanda Pantin
Mayra Oyuela
Hugo Guittierez Vega
Helena Eriksson
André Velter
Thomas Vinau
Chantal Dupuy-Dunier
Gabriel Zimmermann

Qui vient de loin

1er mai 2016

Qui vient de loin

Un recueil qui évoque la mort de manière bouleversante. Ces pages datent d’alarmes et d’hospitalisations successives pour l’auteur. Mais loin de tomber dans un malheur absolu, Marie-Claire Bancquart en tire une expérience plus profonde du vécu et de la poésie. La poète se sent plus que jamais en communauté avec les animaux et la terre. Et, l’alarme macabre passée, elle peut désormais percevoir une corrélation étroite entre ce qui est infime et la marche même du (…)

Solitudes en terrasse

1er mars 2016

Solitudes en terrasse

Solitudes en terrasse est un livre d’heures liquides et de songeries embrumées. Deux cent vingt-sept portraits littéraires constituent un panorama affectueux et oblique de la littérature. Avec avant tout les grands poètes du XXe siècle, de Pessoa à Michaux, de Celan à Brautigan. Avec aussi quelques figures de naguère, tels Villon, Rutebeuf, Rimbaud ou Verlaine. Avec moult silhouettes de la prose souveraine, tels Flaubert, Bloy ou Zweig. Sans oublier les humoristes à l’âme noire ni les irréguliers (…)

Poème
de l’instant

Charles Cros

Sonnet

Moi, je vis la vie à côté,
Pleurant alors que c’est la fête.
Les gens disent : « Comme il est bête ! »
En somme, je suis mal côté.

J’allume du feu dans l’été,
Dans l’usine je suis poète ;
Pour les pitres je fais la quête.
Qu’importe ! J’aime la beauté.

Beauté des pays et des femmes,
Beauté des vers, beauté des flammes,
Beauté du bien, beauté du mal.

J’ai trop étudié les choses ;
Le temps marche d’un pas normal ;
Des roses, des roses, des roses !

Charles Cros, « Sonnet », Le Collier de griffes.