Le Grand Camouflage

Auteur : Aimé Césaire

<i>Le Grand Camouflage</i>

Daniel Maximin a rassemblé dans ce volume les sept articles écrits entre 1941 et 1945 par Suzanne Césaire, épouse d’Aimé Césaire, pour "Tropiques", la revue littéraire la plus importante des Antilles.
Sept textes, sur les thèmes de la poésie, du surréalisme, des Antilles et des racines africaines, qui manifestent avec force l’entrée des cultures antillaises dans la modernité politique et littéraire, la rupture brutale et ironique avec les traditions doudouistes des écrits coloniaux, et l’ouverture à tous les vents artistiques des Amériques, d’Europe et d’Afrique.

En 1941, André Breton, en route vers New York, fait une escale d’un mois en Martinique, où il se lie d’amitié avec Suzanne et Aimé Césaire. La seconde partie du recueil se fait l’écho de ces rencontres – auxquelles participent également Lévi-Strauss, Pierre Mabille, André Masson, Wifredo Lam et Jacqueline Lamba –, fructueuses et marquantes pour chacun.

Paru le 7 mai 2009

Éditeur : Seuil

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Charles Cros

Sonnet

Moi, je vis la vie à côté,
Pleurant alors que c’est la fête.
Les gens disent : « Comme il est bête ! »
En somme, je suis mal côté.

J’allume du feu dans l’été,
Dans l’usine je suis poète ;
Pour les pitres je fais la quête.
Qu’importe ! J’aime la beauté.

Beauté des pays et des femmes,
Beauté des vers, beauté des flammes,
Beauté du bien, beauté du mal.

J’ai trop étudié les choses ;
Le temps marche d’un pas normal ;
Des roses, des roses, des roses !

Charles Cros, « Sonnet », Le Collier de griffes.