Le Grand Camouflage

Auteur : Aimé Césaire

<i>Le Grand Camouflage</i>

Daniel Maximin a rassemblé dans ce volume les sept articles écrits entre 1941 et 1945 par Suzanne Césaire, épouse d’Aimé Césaire, pour "Tropiques", la revue littéraire la plus importante des Antilles.
Sept textes, sur les thèmes de la poésie, du surréalisme, des Antilles et des racines africaines, qui manifestent avec force l’entrée des cultures antillaises dans la modernité politique et littéraire, la rupture brutale et ironique avec les traditions doudouistes des écrits coloniaux, et l’ouverture à tous les vents artistiques des Amériques, d’Europe et d’Afrique.

En 1941, André Breton, en route vers New York, fait une escale d’un mois en Martinique, où il se lie d’amitié avec Suzanne et Aimé Césaire. La seconde partie du recueil se fait l’écho de ces rencontres – auxquelles participent également Lévi-Strauss, Pierre Mabille, André Masson, Wifredo Lam et Jacqueline Lamba –, fructueuses et marquantes pour chacun.

Paru le 7 mai 2009

Éditeur : Seuil

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.