Le Palais des Nains de Danny Rhainds

Le Palais des Nains de Danny Rhainds

"je cours en rond pour ne pas ouvrir le vacarme
vomir et glisser dans ta bouche
le soleil se pointe d’un orage furieux
il s’agit de mourir sans être vu
les lilas quelques printemps
sur la route de tes yeux un envol se fige
où sont passés tous ces petits êtres pour qui je dansais"

Du même auteur
Des pissenlits au paradis, poésie, Les Intouchables/Poètes de Bousse, 1999

Paru le 1er janvier 2002

Éditeur : Poètes de Brousse

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Carl Norac

Avant de tout dire

Toute la beauté du monde, je ne peux pas te la dire. Mais rien ne m’empêche d’un peu l’approcher avec toi.

Il y a de si grands murs qui cachent les jardins, des dépotoirs au bord des plages, des ghettos dans des îles, tant de blessures aux paysages.

Par bonheur, un peu de splendeur demeure alentour et le dire, même tout bas, par amour, c’est croire encore qu’un jour, nous irons la trouver, toute la beauté du monde.

Carl Norac, « Avant de tout dire », Le livre des beautés minuscules, Éditions Rue du Monde.