Le Pré carré

Contact

52 quai Perrière

38000

Grenoble

Rien ne sert de pourrir on peut mourir à moins

1er septembre 2006

Rien ne sert de pourrir on peut mourir à moins

(36 choses à faire avant de mourir)
En un mot », en deux mots, j’eusse aimé vous dire, à mots couverts (et l’idéal eût été sans mot dire), que je n’avais pas trouvé le fin mot de l’histoire. Je croyais avoir mon mot à dire et j’en arrive au dernier mot après m’être payé de mots… À Dieu, si je le vois, j’en toucherai un mot…

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.