Le Printemps des Paysages

Le Printemps des Poètes initie avec le Bureau des Paysages du Ministère de la Transition Écologique et Solidaire, un projet artistique intitulé « Le Printemps des Paysages ». Interrogeant la notion de paysage, ce projet est une invitation à faire dialoguer le souffle poétique, les paysages et l’approche de l’aménagement du territoire, pour inventer des clefs de lecture originales, en partage avec les habitants du territoire où se déroule la résidence de création.


Le Bureau des Paysages

Pour faire du paysage une composante opérationnelle des démarches d’aménagement de l’espace, le bureau des paysages du Ministère de la Transition Écologique et Solidaire (MTES) soutient et valorise la compétence paysagiste, accompagne le développement de la maîtrise d’ouvrage en la matière et promeut le déploiement d’une palette d’outils de connaissance et de projet (atlas des paysages observatoires photographiques et plans de paysage) auprès des territoires.

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.