Le Printemps des Paysages 2019

Le Trièves - Ferme de Gabert {JPEG}

Pour ce second volet du Printemps des Paysages, trois poètes sont en résidence dans trois territoires de France

  • Jean-Pierre Chambon dans le Trièves, un vaste territoire rural et montagneux.
    • Résidence du 11 au 15 juin - Restitution le 12 juillet (plus de détails à venir)
  • Albane Gellé en Camargue Gardoise, qui est site labellisé Grande Site de France, proche de la mer et formé par le delta du Rhône.
    • Résidence du 17 au 21 juin - Restitution le 1 et 2 août (plus de détails à venir)
  • Serge Airoldi à Saint-André-de-Cubzac, une commune de l’aire urbaine de Bordeaux, située sur la rive droite de la Dordogne, qui est une porte sur le territoire urbain et les paysages viticoles du Nord Gironde.
    • Résidence du 24 au 28 juin - Restitution le 20 juillet (plus de détails à venir)
Brochure Printemps des Paysages 2019

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.