Le Silence qui roule

A la suite des vingt-cinq années de créations de livres d’artiste sous l’enseigne
des éditions Le Silence qui roule, Marie Alloy a créé, en 2019, une édition
courante, du même nom, complémentaire des ouvrages à tirages limités. Afin de
donner à ces livres toute l’attention nécessaire, à la fois dans leur réalisation et
dans leur présentation au public, pas plus de 3 à 4 livres par an sont édités (dans
l’idéal, un par trimestre).
Trois collections :
La collection Poésie du Silence est ouverte à la diversité et la singularité
de voix de poètes contemporains – à leurs élans, expériences de vie,
dialogues avec l’œuvre de poètes aimés, ou d’artistes. Elle est à l’écoute
des instants les plus fragiles unissant émotion et attention à l’Autre.
La collection Les Cahiers du Silence est destinée aux journaux, notes et
écrits poétiques à teneur autobiographique, aux questionnements
quotidiens nourris de lectures et d’expériences singulières, à la recherche
d’un accord spirituel entre la réalité sociale du monde et les mouvements
les plus intimes du cœur et de la pensée.
La collection Ateliers du silence, (commencée en septembre 2021) est
destinée aux écrits d’artistes sur leur pratique ou à des textes d’auteurs
sur une œuvre picturale (ou encore une oeuvre photographique ou
musicale) générant une réflexion sur les conditions de son émergence et
son développement.
Chaque couverture de livre est accompagnée par la reproduction d’une œuvre de
Marie Alloy (peinture, gravure, ou dessin) pour les 2 premières collections. Pas
d’autre visuel à l’intérieur pour laisser au texte toute sa densité personnelle.
Concernant l’envoi de manuscrits, les éditions Le Silence qui roule ne peuvent
plus répondre aux trop nombreuses demandes qu’elles reçoivent, n’ayant plus le
temps matériel pour les lire ; merci de votre compréhension.

Auteurs publiés

Thierry Bouchard, Jean-Patrice Courtois, Pierre Dhainaut, Antoine Emaz, Eugène Guillevic, Françoise Hàn,
Abdellatif Laâbi, Emmanuel Laugier, Jacques Lèbre, Bernard Noël, Tita Reut, Dominique Sampiero,
Jean-Pierre Sintive, Bernard Vargaftig, Jean Pierre Vidal, Joël Vernet, Jean-François Mathé, Béatrice Marchal, Gérard Bocholier, Paul de Roux, Gilles Lades, Jean-Louis Bentajou, Isabelle Lévesque, Christophe Mahy, et Jean-Marie Barnaud (préface), Jacques Réda (préface).

Contact

26 rue du Chat qui dort

45 190

Beaugency

La Roselière

31 octobre 2022

La Roselière

Poèmes inédits de JEAN-PIERRE CHAMBON
Accompagnés de 7 gravures originales (eaux fortes) de MARIE ALLOY, dont
une en couverture. Typographie en Garamond de corps 14, imprimée
numériquement sur vélin BFK de Rives. Format du livre comprenant 8 cahiers :
19,5 cm x 28,5 cm – Dos : 1,5 cm. Tiré à 15 exemplaires numérotés et signés par
l’auteur et l’artiste. Présentation sous coffret créé par Jeanne Frère à Nantes,
coloris des papiers en écho avec les tonalités des estampes (format total : 20,8 cm
x 30 cm). (…)

Ouvrière Durée

23 juin 2022

Ouvrière Durée

Poème
de l’instant

Marceline Desbordes-Valmore

« Les roses de Saadi »

J’ai voulu, ce matin, te rapporter des roses ;
Mais j’en avais tant pris dans mes ceintures closes
Que les nœuds trop serrés n’ont pu les contenir.

Les nœuds ont éclaté. Les roses envolées
Dans le vent, à la mer s’en sont toutes allées.
Elles ont suivi l’eau pour ne plus revenir ;

La vague en a paru rouge et comme enflammée :
Ce soir, ma robe encore en est tout embaumée…
Respires-en sur moi l’odorant souvenir.

Marceline Desbordes-Valmore, « Les roses de Saadi », Poésies de 1830.