Le Tympan de Cortrat

Le Tympan de Cortrat

« Dans un hameau du Loiret, on peut voir les restes maladroitement restaurés d’une église de l’époque

mérovingienne, lit-on laquelle conserve, miraculeusement, ce tympan énigmatique qui m’a frappé lors d’un séjour dans une ferme des environs.
La sculpture de ce tympan présente les ondulations qui font penser à celles du cairn néolithique de l’île de Gavrinis (Morbihan).

A cette sculpture s’ajoutent deux animaux et comme un soleil. Peut-être y a-t-il là comme une image de la création dans ce tympan considéré comme étant celui de la plus ancienne église de France. »

Joseph Julien Guglielmi

Paru le 1er mars 2014

Éditeur : L’Amandier

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Il faut toujours se préparer à perdre

Mon amour découpé dans l’ensemble

Devient l’ensemble et la partie

Et la partie dans la partie

Et l’ensemble dans l’ensemble

Ludovic Villard, Il faut toujours se préparer à perdre, Le Castor Astral, 2022.