Le bruit du temps

Contact

62 rue du cardinal Lemoine

75005

Paris

La Plongée

23 novembre 2015

La Plongée

Traduction du russe par André Bloch, revue par Sophie Benech Avant-propos de Sophie Benech
Publié en 1967, ce beau récit, d’une grande simplicité, porte en épigraphe une citation de Tolstoï : « La moralité d’un homme se reconnaît à son attitude envers la parole. »
George Steiner, dans un article de la New York Review of Books où il décernait à ce livre le statut de « classique », en résume le début : « Nous sommes en février 1949, et la Jdanovchina – la purge des intellectuels décidée par Andréi Jdanov, le (…)

Sonnets portugais d'Elizabeth Barrett Browning

1er avril 2009

Sonnets portugais d’Elizabeth Barrett Browning

Edition bilingue.
Traduit de l’anglais par Claire Malroux
"Si tu dois m’aimer, que ce ne soit pour rien
D’autre que l’amour même."

Poème
de l’instant

Jacques Ancet

La dernière phrase

Il n’y a ni drame ni déchirure.
On dirait dans le jour un infime
vertige. Rien ne change mais tout
vacille. ce qu’on voit, on le voit
comme s’il venait de s’absenter
et que chaque objet portait encore
une trace de ce qui s’éloigne.
Un peu de chaleur avant le froid.
Une attente qui n’attend plus rien.

Jacques Ancet, La dernière phrase, Frontispice de Paul Hickin, Éditions Lettres vives, 2004.