Le ciel du dessous de Jean Azarel

Le ciel du dessous de Jean Azarel

Juste un grondement fraternel
au pied de la montagne,
le pas lent de l’homme
uni au goutte-à-goutte
de la quête.

Peut-être après le temps compté
dans les entrelacs de la grâce,
comprendras-tu l’au-delà amer
où broute
le troupeau de mes fautes.

Paru le 1er octobre 2016

Éditeur : La boucherie littéraire

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Coplas

Où va donc ce chemin ?
- Ce chemin ne va pas :
ce chemin reste là,
à l’endroit où il est.

José Bergamín, « Coplas », Traduction de L.-F. Delisse, Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.