Le ciel où je tombe de Christian Marsan

Le ciel où je tombe de Christian Marsan

"Plus loin que le visible
je veux dire,
aucun souffle n’y porte
pas de voix qui se plaint

- plus visible même que le visible -

dans les brèches du jour
aux racines du temps
invisible
qui dit viens il est temps
dans les pages du livre au passage
du vent si léger et si lourd
qui dit dieu ! et pourtant

Paru le 1er septembre 2006

Éditeur : La Crypte

Genre de la parution : Livre d’artiste

Poème
de l’instant

Récitatif au Pays des ombres

Toute ville est un récitatif
j’apprends du verbe apprendre
le bon usage des rues
les paysages de silence
les plages de l’extase
l’amitié des lauriers
l’élégance de l’oiseau-mouche
l’allaitement des ibis
j’apprends par exemple que la mer est un immense gâteau bleu
les soirs d’orage quand les nuages font la gueule
les femmes couchent côté est
pour aider le soleil à se lever

Rodney Saint-Éloi, Récitatif au Pays des ombres , Mémoire d’encrier, 2011.