Le coin de table N°41

A la page
Jacques Charpentreau : Culture et cultures
Noël Prévost : Le poète et les hommes du chiffre. Lamartine en son temps
Maximine Lagier-Durand : Le Testament de René Char, Eloge d’une soupçonnée
Claudette Villia-Chantrie : Le Trousseau de Moulin premier de René Char

Poèmes de Gérard Bocholier, Gina Chenouard, Jean-Jacques Chollet, Camille Doberset, Bénédicte Lefeuvre, Nathalie Loyer, Jeanne Maillet, Béatrice Marchal, Raymond Michel, Philippe Ramond, Roland Strauss, Mireille Tenenbaum

Chroniques
Le chemin de Pierre Lexert
Madeleine Bouvet : le coeur à rire
La chronique d’Emma Tulu : Lire et relire aux délires des lyres
Le pêcheur à la ligne : Mais où êtes-vous, Dominique Dunois ?

Paru le 1er janvier 2010

Éditeur : Maison de poésie

Genre de la parution : Revue

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.