Le juste nécessaire

Le juste nécessaire

Poèmes inédits, introuvables et retrouvés

Traduit en italien.

"Seul au milieu du monde

Un peu de soleil
Un peu de vent
Un peu de toi
Juste la saison qui s’attarde
Et un bleu infini
Avoir comme les yeux qui pétillent
Etre seul au milieu du monde
Et puis parfois s’en rendre compte
Toujours en vain"

Paru le 1er mai 2012

Éditeur : Bérenice

Genre de la parution : Version bilingue

Poème
de l’instant

James Noël

Brexit

Aux yeux des étoiles, les murs et les gratte-
ciels sont des géants aux pieds d’argile Les
étoiles, ça roule des reins et cille des yeux
dans leur migration hautement lucide Pour
elles, le monde est plat et sans hauteur dans
son asphalte, donc ils ne constituent pas une
preuve solide, indéboulonnable dans l’univers

James Noël, Brexit, suivi de La Migration des murs, Éditions Au diable vauvert / 2020.