Le livre de Lilith

Auteur : Nohad Salameh

Le livre de Lilith

Avec deux lavis de Colette Deblé
Selon un mythe universel, Lilith serait la première femme,
épouse d’Adam avant Ève. Insoumise, rejetant le joug masculin, elle fera l’objet d’une malédiction et devra s’enfuir
pour mener une vie errante dans les régions obscures du monde. La tradition antiféministe la transformera en démone assoiffée de sang et de sorcellerie.
Dans Le Livre de Lilith, Nohad Salameh s’évertue à dénouer le maléfice lié à ce personnage fabuleux afin de lui restituer sa pureté originelle de guerrière visionnaire.
Le chant profond qui émane de ces textes donne la parole à Lilith puis progresse, de femme en femme, à travers douleurs et volupté, à la rencontre des Dames blanches de l’oubli qui sombrèrent dans la folie ou les ténèbres d’Alzheimer.
Le Livre de Lilith est celui de toutes les femmes, dédié à Nadja, Camille Claudel et tant d’autres qui dissimulent « une blessure de neige/un balbutiement/entre deux sanglots. »

Paru le 1er septembre 2016

Éditeur : Atelier du grand Tétras

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Anna Akhmatova

Poèmes

Au seuil du printemps, il est certains jours
Où la prairie se repose sous la neige dense,
Où les arbres font un bruit gai et sec,
Où le vent tiède est tendre et moelleux,
Où le corps s’étonne de sa légèreté,
Où l’on ne reconnaît plus sa maison,
Où la chanson qui déjà lassait
On la chante avec émoi, comme neuve.

Printemps 1915
Slepnévo

Anna Akhmatova, Poèmes, traduit du russe par Claude Frioux, Éditions Librairie du Globe, 1993.