Le livre de signes et d’ombres

Auteur : Linda Maria Baros

Le livre de signes et d'ombres

Prix de la Vocation 2004.

Extrait

"Toutes ces choses peuvent et ne peuvent êtres vues.
Puisque, entre ce qui se voit
et ce qui ne se voit pas,
il y a le grand livre de signes,
de marches et de barrières.
Réunies, ses lignes de forces tiennent
d’un ancien art de l’immortalité.
On dit que celui qui le lit, peut déchiffrer les signes.

C’est alors que vient un petit fonctionnaire
- un parmi ceux qui s’affairent sous terre -
et lève lentement, lentement, la barrière.

Linda Maria Baros.

Né en 1981 à Bucarest.
Bilingue, elle a traduit une vingtaine de livres en roumain et en français et, en 2002, elle est devenue membre de l’Union des Ecrivains de Roumanie. Linda Maria Baros a déjà publié en Roumanie du théâtre et de la poésie. Elle a reçu Les plumes de l’Axe (France, 2002) et le grand prix de l’Académie Internationale Mihal Eminescu (Roumanie, 2002).

Ecrit en français, "Le livre de signes et d’ombres"’ est son premier recueil de poèmes publié en France.

Paru le 1er décembre 2004

Éditeur : Cheyne

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.