Le monde, les réfugiés et la mer

Le monde, les réfugiés et la mer

(Anthologie poétique)

Ce recueil fait suite à un appel à écriture lancé à l’été 2015, avec le Ministère Universel des Poésiens (collectif international de po-éthique)
*
Aujourd’hui j’ai rêvé
Que le port du sourire partagé,
Que le port de l’accueil,
Était autorisé, encouragé, à toute heure,
En dehors même des heures de service.
Il s’agit bien sûr
Du port du sourire fraternel
Qui vient du plus profond de soi,
Pas du smiley automatique.
Aujourd’hui je suis devenu
Citoyen d’autrui.
Bienvenue à toi,
Autre moi-même
Que tu sois venu de la terre ou de la mer !
Que tu sois binational, trinational, multinational
Tu seras toujours aux couleurs du monde, mon frère.
(J. F.)

Paru le 1er février 2016

Éditeur : Corps puce

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Philip Larkin

Où vivre, sinon ?

Est-ce pour maintenant ou pour toujours
Que le monde est pendu à une tige ?
Est-ce pour un rendez-vous ou par ruse,
Ces bois trouvés pour aller faire un tour ?

Est-ce miracle ou mirage
Si vers les miennes se lèvent tes lèvres ?
Et les soleils, comme des balles de jongleurs,
Sont-ils une feinte ou un gage ?

Darde tes feux, mon ange surprenant,
Faisant front de tes seins à la peur coupe court,
Te prenant maintenant, je te prends pour toujours,
Car le toujours est toujours cet instant.

Philip Larkin, Où vivre, sinon ?, Traduit de l’anglais par Jacques Nassif, Éditions de la Différence, 1994.