Le monde t’appartient

de Riccardo Bozzi

Le monde t'appartient

Illustrations Olipia Zagnoli

La liberté de jouer, la liberté de grandir, la liberté d’être triste, la liberté d’apprendre… Le style d’Olimpia Zagnoli se caractérise par un graphisme épuré et légèrement rétro. À travers des images symboliques et colorées, cet album très graphique aborde avec simplicité un sujet immense : la liberté.

Riccardo Bozzi est né à Milan en 1966. Il est journaliste au Corriere della Sera depuis 1990.

Olipia Zagnoli est née en 1984 dans une petite ville du nord de l’Italie. On peut retrouver ses illustrations dans de nombreux magazines, journaux, couvertures de livres, affiches et galeries, aussi bien en Europe qu’aux États-Unis. Elle travaille notamment pour The New York Times, The New Yorker, The Washington Post, The Boston Globe, Rolling Stone, Corriere della Sera, Adidas Originals… Olimpia vit actuellement entre Milan et New York et conduit une Fiat jaune. Sa couleur préférée est le gris, elle aime Picasso, et rêve de devenir une rockstar quand elle sera grande. Son premier ouvrage publié en France, Monsieur Horizontal et Madame Verticale, est paru en 2013 aux Éditions Michel Lagarde.

Paru le 18 juin 2014

Éditeur : Grasset Jeunesse

Genre de la parution : Jeunesse

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.