Le nageur d’un seul amour

Auteur : Georges Schehadé

Le nageur d'un seul amour

Ce recueil groupe Poésies V, qui avaient paru dans La Délirante, numéro 4/5, automne 1972 ; Le nageur d’un seul amour, paru en partie dans La Nouvelle Revue Française, numéro 342-343, juillet-août 1981 et numéro 352, mai 1982 ; enfin Poème (Le Chat).

La poésie de Georges Schehadé, c’est d’abord une simplicité qui n’exclut pas le mystère. On pense à la luminosité des icônes que le poète évoque fréquemment. Que ce soit celle des lampes, ou celle du jour, tous ces poèmes sont en effet pénétrés d’une lumière qui donne une profondeur à la moindre scène, au moindre souvenir autour duquel ils se cristallisent en peu de mots, autour d’une ou deux images. Tristesse et mélancolie se métamorphosent à leur tour dans cette lumière
qui paraît suspendre le temps.

Paru le 4 mars 1985

Éditeur : Gallimard

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Ted Hughes

Le guide

Quand tout ce qui peut tomber est tombé
Quelque chose s’élève.
Et s’en allant ici, et s’évadant là
Et cela, et ceci, telle est mon errance.

Ted Hughes, Cave Birds, Traduit de l’anglais par Janine Mitaud
Orphée, Éditions de la Différence, 1991.