Le petit véhicule

Contact

20 rue du Coudray

44000

Nantes

Les cahiers Hélène et René Guy Cadou

1er septembre 2009

Les cahiers Hélène et René Guy Cadou

"Une poésie qui ne sent pas l’homme me laisse froid, absolument."

Incognita n°4

1er mars 2009

Incognita n°4

Guillevic
Pierre Henry
Gilles Fournel et la revue Sources
Thierry Picquet
Jean-Luc Steinmetz
Michel Simonot
Béa Tristan
Julien Gracq
Môrice Bénin
Athali
et le Brésil : portraits de Rio de Janeiro
Rufus
Je suis le rosier au pied de la vigne.

Incognita n°3

1er avril 2008

Incognita n°3

Dossier : Bruno Doucey : "raconter c’est résister"

Incognita n°2

1er novembre 2007

Incognita n°2

Sommaire : Éditorial
DOSSIER : MICHEL VALMER
CHRONIQUES
Échenoz par Mathilde Bataillé
Au cœur des ténèbres par Jean-Paul Gavard-Perret
RUBRIQUES
Carte blanche à un auteur : De l’inconvénient d’être né… après Cioran, inédit d’Alain Besson
Un auteur à son éditeur : Lettre ouverte à Simonomis de Norbert Lelubre
Découvertes d’inédits : Retour d’Est de Thierry Thébaud
Entretien avec un auteur : Julia Kino par Thierry Picquet
Le théâtre, le mot, la science : Entretien avec Gilles Costaz par Anna Topaloff
La (…)

Cahier d’études Léo Ferré, à la Seine Caussimon/ Ferré, frères du hasard

1er novembre 2007

Cahier d’études Léo Ferré, à la Seine Caussimon/ Ferré, frères du hasard

À LA SEINE
À la Seine de Jean- Roger Caussimon
Mon cher Léo par Jean-Roger Caussimon
Comme un chêne toujours en plein froid… par Léo Ferré
Au Lapin Agile par Jean-Roger Caussimon
Il y avait à Montmartre un type… par François Billetroux
Les premiers pas du poète par Yves Mathieu, entretien avec Raphaël Caussimon
L’homme de ma vie par Paulette Caussimon, entretien avec Luc Vidal et Claude Frigara
Comment naissent les chansons ? par Éric Robrecht, entretien avec Raphaël Caussimon
Avec la bande à (…)

Incognita n°1

1er juin 2007

Incognita n°1

Au sommaire :
René Guy Cadou, Emmanuel Bove, Yves Cosson, La revue Traces de Michel-François Lavaur, Henri Perron, Michel Demion, Michel Valmer, Stéphane Golmann, "De Sillages à Horizon", petite histoire d’une grande revue, Jules Paressant, David Lynch, Olivier Bernex…
Franc Mallet, la multiplication.

Fête de la patience

1er septembre 2006

Fête de la patience

"L’œuvre de Rimbaud n’est pas une fin. Elle brûle de la tension de l’être, elle se consume dans l’embrasement du vivant, autant dire dans l’ultime commencement des choses et des mots.
Dans ce disque, entre « Roman » et « Bateau Ivre », ce n’est pas l’ordre chronologique des poèmes qui prévaut, mais plutôt le sillage d’une ligne de fond, comme une longue et lointaine rumeur des chants perdus. Elle irise les merveilles et démons de Rimbaud dans le débord des signes et le « dérèglement de tous les sens », (…)

Chants de l'inconnu n°5

1er septembre 2006

Chants de l’inconnu n°5

Liste des morceaux :
1 à 9- Entretien avec Armand Gatti*
10- Comme le physicien d’aujourd’hui
11- L’Inconnu N°5
12- Ô Réalité
13- Symétrie
14- Apocalypse
15- Peut-être le poteau est-il ici
16- Nous Années-Lumières
17- Te nommer Pentagone d’Arras ?
18- Paradoxes
19- Ferme l’œil un moment
Extrait d’un entretien autour du cercle et de la droite dans la stratégie du Grand bond en avant chez Mao, entretien réalisé le 30 avril 2004 dans les locaux de La Parole errante (…)

Le Triomphe du Poète

1er septembre 2006

Le Triomphe du Poète

"La vie devient plus belle dans cet
Elan du chant d’une note
A l’autre et les saisons prennent
Cette couleur des sons en éventails
Enfance jusqu’à la mort un soleil
Dans cette crèche ô Mozart quelle
Ligne mélodique pour ce témoignage
Du temps et du monde"

Poème
de l’instant

James Noël

Brexit

Aux yeux des étoiles, les murs et les gratte-
ciels sont des géants aux pieds d’argile Les
étoiles, ça roule des reins et cille des yeux
dans leur migration hautement lucide Pour
elles, le monde est plat et sans hauteur dans
son asphalte, donc ils ne constituent pas une
preuve solide, indéboulonnable dans l’univers

James Noël, Brexit, suivi de La Migration des murs, Éditions Au diable vauvert / 2020.