Le poète ne cotise pas à la sécurité sociale

Auteur : Daniel Biga

Anthologie (1962-2002) Préface de Jean Orizet / Couverture : Ernest Pignon-Ernest
Cette anthologie personnelle rassemble 40 ans d’écriture et d’art de la confidence. Une lutte sans merci avec la chair des mots, où le vocabulaire le plus cru, les plus subtils raffinements du langage se confrontent aux interdits et à la morale, à l’hypocrisie et aux violences intolérables des sociétés humaines. Daniel Biga, plus que tout autre poète contemporain, a su prendre des risques et les assumer.
216 p. – 14 x 21,5 – ISBN 2-85920-532-2 – 14 €

Paru le 1er juin 2003

Éditeur : Le Castor Astral

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

« Fabulation »

« Cela » : cet inconnu sis au plus intime de soi comme une abeille lovée dans l’ombre pourpre des pétales d’une rose tout en plis et replis pour s’y nourrir de son odeur, de ses sucs, de sa chair, de sa tiédeur. De ses secrets.

Sylvie Germain, « Fabulation », Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.